"Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Discutez de l'homéopathie en général
Règles du forum
Avant d'entrer sur le site NOTEZ QUE :
Toute idée contraire à l'éthique, ainsi que toute attitude sectaire sera immédiatement bannie du forum.
Le respect est la base du progrès dans les relations humaines, veillez à ce que ce soit le cas ici.
Aucun lien vers un autre site, sans demande d'autorisation préalable ne sera tolérée.
Les professionnels qui cherchent à faire leur publicité ici seront immédiatement rejetés.
Essayez dans la mesure du possible d'utiliser une orthographe lisible.
L'objectif de ce forum est de partager, apprendre, s'enrichir et se soutenir mutuellement.
Nous n'y acceptons pas de polémique et toute personne manifestant des propos agressifs ou diffamatoires sera bannie.

"Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Jean-Christophe Diaz le Dim 1 Fév 2009 22:17

Bonsoir,

Une info de dernière minute : demain lundi 2 février sur France3 télévision

"Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Une émission qui parlera de l'homéopathie.

La présidente de l'INHF* sera présente pour parler de cette approche thérapeutique.

Dr Chantal CHEMLA (présidente de l'INHF)

Diplôme de docteur en médecine de Paris en 1979.
Elle a commencé sa formation en homéopathie dès 1975 avec le Dr Zissu, en acupuncture à
l'AFA en 1978.
Consacre sa thèse de médecine sur "l'effet placebo et l'homéopathie".

Installée à Paris comme médecin homéopathe - acupuncteur en 1980. Continue sa formation
d'homéopathie avec le Docteur Demangeat (groupe Aladin).
De 1992 à 2001, elle participe au renouveau uniciste de l'INHF-Paris en tant que
Vice-Présidente et responsable de l'enseignement, en prenant aussi des responsabilités au
niveau national (Vice-Présidente de l'INHF de 1996 à 2000).
Elle consacre maintenant tout son travail à la pratique et à la transmission de
l'homéopathie essentiellement, tout en participant successivement à différents groupes de
travail (AFADH, GEHU).

*INHF = Institut National Homéopathique Français

Un sujet qui peut vous intéresser s'il est bien traité.

Avec mes sentiments dévoués

Jean-Christophe Diaz
"Celui Qui Se Soigne Alors Qu'il Est Déjà Malade Ressemble A L'insensé Qui Creuserait Un Puits Alors Qu'il A Déjà Soif..." Su Wen

http://www.soyez-au-top.ch
http://www.gerer-son-stress.ch
http://www.gerez-votre-temps.com
Avatar de l’utilisateur
Jean-Christophe Diaz
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: Mer 6 Fév 2008 15:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Catherine le Mar 3 Fév 2009 15:00

Merci, Jean-Chriqstophe...

J'ai lu votre mail in extremis, et juste à temps pour voir la présidente, que j'ai trouvée assez modérée, presque trop, au début de son interview, puis bien meilleure après l'attaque : elle a très bien expliqué qu'il est impossible de faire une étude comparative sur plusieurs cas, puisque chaque cas a un remède différent, et que de ce fait le choix d'un remède n'est pas reproductible d'un patient à l'autre.

L'attaque était, je trouve, très exacerbée : peu de mesure. Alors que l'homéopathe était, très calme. Et elle a très bien retourné l'argument de la mémoire de l'eau, de Jacques benveniste, que semble corroborer aujourd'hui le prix Nobel de médecine Luc Montagnier.

C'était mon opinion de néophyte, mais j'aimerais avoir la vôtre, et celles des autres.
Catherine
 
Messages: 95
Inscription: Sam 26 Juil 2008 16:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede omega le Sam 7 Fév 2009 11:08

bonjour

j ' ai survolé l ' émission , rien de très convaincant , mettre des opposants et des adeptes face à face n 'a rien donné, on ne peut pas traiter le sujet en dix minutes.
ce débat n ' aura pas donné envie au gens de se soigner par homéopathie.

Pour les opposants ,avant de critiquer , j ' aimerai qu' ils essayent quelques doses de sulfur ou mercurius ou autres , s 'ils y sont sensibles ils verront les effets.

Jean christophe , avez vous déjas soigné des patients qui n ' y croyaient pas , dans ce cas avez vous eut des améliorations ?
l' homéopathie ne macherait elle pas s ' il n ' y avait pas cette adhésion accoupler au remède ?

bon week end
Avatar de l’utilisateur
omega
 
Messages: 50
Inscription: Jeu 31 Juil 2008 21:18
Localisation: Bretagne _ France

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Jean-Christophe Diaz le Sam 7 Fév 2009 18:41

Bonjour,

Effectivement, cette émission n'aura pas donner envie aux gens de se soigner par
homéopathie.

L'homéopathie qui pourtant est une des médecines alternatives la plus utilisée par les
français, il me semble, est l'approche la plus critiquée. Pourquoi? La situation est
identitque en Suisse. Pourquoi ce décalage entre les malades et le milieu scientifique?

=> Pourquoi les écoles d'homéopathie ferment-elles leurs portes par manque d'élèves?

=> Pourquoi les autres thérapies alternatives abordées au cours de l'émission n'ont
pas entrainé de réactions d'opposition aussi vives?


En tout cas, en Suisse, au mois de mai le peuple doit voter pour le retour de 5 médecines
alternatives dont l'homéopathie dans la liste des thérapies remboursées par l'assurance
de base (assurance obligatoire). Ce genre de débat n'est pas fait pour encourager les
gens à voter pour l'homéopathie.

Bref, au cours de l'émission le public devait pauser des questions par SMS et ils
devaient avoir une réponse par les invités. Rien de tout cela ne s'est produit. Dommage.

Pour répondre à Catherine et pour ceux que cela intéresse vous pouvez aller lire un
commentaire sur les travaux du Dr Montagnier à l'adresse suivante:

http://www.delvaux-danze.be/homeopathiescient.htm

A la fin de l'article après la présentation des différents ouvrages vous avez un article
intitulé:

"Que nous dit le Professeur Luc Montagnier en 2007?"

Voici un petit extrait tiré du commentaire du traducteur:

"L'homéopathie fait-elle peur à ce point aux grands trusts chimico-pharmaceutiques. Quels
moyens ont-ils utilisé pour museler la presse ? La Commission Européenne va-t-elle revoir
sa copie quant à l'homéopathie ou va-t-elle s'enfoncer dans ses paradoxes désastreux au
mépris de l'opinion publique ?"


Heureusement les gens font confiance à l'homéopathie depuis plus de 200 ans 8-)

Avec mes sentiments dévoués

Jean-Christophe
"Celui Qui Se Soigne Alors Qu'il Est Déjà Malade Ressemble A L'insensé Qui Creuserait Un Puits Alors Qu'il A Déjà Soif..." Su Wen

http://www.soyez-au-top.ch
http://www.gerer-son-stress.ch
http://www.gerez-votre-temps.com
Avatar de l’utilisateur
Jean-Christophe Diaz
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: Mer 6 Fév 2008 15:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Jean-Christophe Diaz le Sam 7 Fév 2009 19:07

omega a écrit:Jean christophe , avez vous déja soigné des patients qui n ' y croyaient pas , dans ce cas avez vous eu des améliorations ?
l' homéopathie ne marcherait elle pas s ' il n ' y avait pas cette adhésion accoupler au remède ?


Bonjour omega,

Il existe plusieurs type de patients qui ne croient pas à l'homéopathie parmi ma clientèle

=> Les animaux domestiques : chiens et chats

Tous ces "malades" peuvent être soignés grâce à l'homéopathie.
Je n'ai pas d'expérience avec les élevages mais ça marche très bien avec les chiens et
les chats (eh oui mes patients me confient parfois leurs animaux ; il faut dire que pour
trouver un vétérinaire homéopathe dans mes montagnes ce n'est pas facile, voir impossible)

=> Les bébés

Ca marche très bien, la plupart de ma clientèle sont des enfants ou des bébés. Comme les
résultats sont bons, les parents finissent par venir consulter pour eux. Dans l'ordre, la
maman et ensuite le papa. Les hommes sont plus réfractaires à l'approche homéopathiques ;) .

=> Les patients qui viennent parce que leur femme me les envoient. Ils ne sont pas
convaincus mais ne veulent pas contrarier leur épouse.

En général, ça marche plutôt bien et ce sont ensuite des gens qui resteront fidèle à cette
approche.

=> Les patients qui viennent pour me prouver que cela ne marche pas
=> Les adolescents qui ne veulent pas se soigner mais qui sont obligés de venir.

Dans ces 2 derniers groupes les résultats sont décevants. Pourquoi? Tout simplement que
le choix du remède se fait grâce à l'entretien (interrogatoire). Si les réponses et les
propos sont volontairement erronés il est impossible de trouver le remède. Donc pas de
guérison. Il doit y avoir une relation de confiance entre le malade et le thérapeute.

C'est la même chose avec l'allopathie: l'enfant qui se plaint de mal de ventre pour ne
pas aller à l'école, ou de mal de tête le médicament ne pourra pas le guérir.

Avec mes salutations

Jean-Christophe
"Celui Qui Se Soigne Alors Qu'il Est Déjà Malade Ressemble A L'insensé Qui Creuserait Un Puits Alors Qu'il A Déjà Soif..." Su Wen

http://www.soyez-au-top.ch
http://www.gerer-son-stress.ch
http://www.gerez-votre-temps.com
Avatar de l’utilisateur
Jean-Christophe Diaz
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: Mer 6 Fév 2008 15:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Catherine le Mer 11 Fév 2009 17:53

Merci beaucoup, Jean-Christophe de cet article sur l'homéopathie, et la mémoire de l'eau : je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

Pour ce que vous avez dit au sujet des résultats décevants de l'homéopathie chez les ados, j'en ai un exemple : mon fils de 20 ans a des migraines (les vraies, qui commencent toujours par une migraine ophtalmique, et s'accompagnent de nausées, au point qu'il doit se mettre dans une pièce sans bruit, sans mouvements autour de lui, et dans le noir). Il est alors livide ! Il dit que, malgré la douleur, il arrive à se concentrer pour arriver à dormir (cela me stupéfie) : le sommeil l'améliore nettement.

Elle est en général déclenchées par des épisodes de stress, et j'ai tenté de lui mettre un bandeau froid, ce qui aggrave les choses.

Il ne veut plus de l'homéopathie, car il a eu Iris vers, puis cyclamen, qui n'ont pas amélioré les choses.

Il est réfractaire à l'homéo, bien qu'il n'y ait aucun médicament qui le soulage (il vomit s'il avale quelque chose, et les médicaments par la muqueuse nasale n'agissent pas, dit-il (ou bien il n'aime pas, je ne sais)...

Donc, il ne veut pas se soigner : j'ai réussi, lors de la dernière, à lui glisser 3 gr de gelsémium. Mais il a dit après que les granules l'ont plutôt gêné qu'autre chose pour se concentrer et "dormir" : je ne sais pas si c'est du vrrai sommeil.

Après la crise, il a pendant plusieurs heures (parfois jusqu'à 24 h, mais souvent moins) un mal de tête résiduel qui passe avec une forte dose d'aspegic.

Tout ça pour dire qu'il cumule les 2 facteurs de réticences : ADO + HOMME ! lol

Bonne journée.
Catherine
 
Messages: 95
Inscription: Sam 26 Juil 2008 16:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede omega le Sam 14 Fév 2009 10:15

Bonjour

Merci jean christophe pour ce vécu , votre expérience est très enrichisssante .

Par analogie nous avons pu suivre cette semaine à la télé une émission sur les déchets d 'uranium , qui sont enfouis au raz du sol ici et la (chez vous) , sans que personnes soit au courant

(merci au défenseur ,écologiste , de leur combat)

Ces déchets émettent des ondes largement supérieures à la normale , nocive pour la santé.

Bien que les pouvoirs publics soient au courant ,ils ne font rien face au grand groupe de l 'industrie nucléaire. Encore une fois un monde ou l ' argent est rois

Essayons de changer cela ! parlons en !

Bon courage Catherine , je pense qu 'il ne faut pas que votre fils reste sur un échec et qu il continue à consulter un (vrai) homéopathe , très peu d ' homéopathe trouve le bon remède du premier coup sauf dans les cas bien ciblés ou le patient crie son remède.

Bon Week end
Avatar de l’utilisateur
omega
 
Messages: 50
Inscription: Jeu 31 Juil 2008 21:18
Localisation: Bretagne _ France

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Catherine le Lun 16 Fév 2009 16:14

Merci, Omega, de cette information .

J'ai malheureusement "loupé" cette émission : pouvez-vous me dire s'il y aura une rediffusion, ou si on peut la voir sur le Net ?

Dans un autre domaine, je suis en train de ranger mes tubes d'homéopathie, et je retrouve un tube de granules sulfur 1 mk, et une dose de rhus tox 200 k, qui ont été achetés il y a moins de 2 ans. Existe-t-il une correspondance en CH ?

J'ai aussi "trouvé" 2 tubes de kali phos 6 dh qui ont quelques mois : Le 6 dh, c'est peu dilué, n'est-ce pas (à la decimale au lieu de la centesimale) ? Quels en sont les effets, si peu dynamises/dilués ? quelles en sont les propriétés (en fait, il m'a été prescrit en meme temps que Ruta 4ch, pour mon algodystrophie ancienne, mais j'avoue que j'ai "oublié" Kali Phos) ?
Catherine
 
Messages: 95
Inscription: Sam 26 Juil 2008 16:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Jean-Christophe Diaz le Mar 17 Fév 2009 00:14

Catherine a écrit:Pour ce que vous avez dit au sujet des résultats décevants de l'homéopathie chez les ados, j'en ai un exemple : mon fils de 20 ans a des migraines (les vraies, qui commencent toujours par une migraine ophtalmique, et s'accompagnent de nausées, au point qu'il doit se mettre dans une pièce sans bruit, sans mouvements autour de lui, et dans le noir). Il est alors livide ! Il dit que, malgré la douleur, il arrive à se concentrer pour arriver à dormir (cela me stupéfie) : le sommeil l'améliore nettement.

Elle est en général déclenchées par des épisodes de stress, et j'ai tenté de lui mettre un bandeau froid, ce qui aggrave les choses.

Il ne veut plus de l'homéopathie, car il a eu Iris vers, puis cyclamen, qui n'ont pas amélioré les choses.

Donc, il ne veut pas se soigner : j'ai réussi, lors de la dernière, à lui glisser 3 gr de gelsémium. Mais il a dit après que les granules l'ont plutôt gêné qu'autre chose pour se concentrer et "dormir" : je ne sais pas si c'est du vrrai sommeil.

Après la crise, il a pendant plusieurs heures (parfois jusqu'à 24 h, mais souvent moins) un mal de tête résiduel qui passe avec une forte dose d'aspegic.

Bonsoir,

Dans une pathologie comme la migraine, trouver le bon remède est difficile.

Je m'explique: si vous retenez les symptômes de la migraine vous avez de grandes chances de
vous tromper dans le choix du remède. La migraine a des symptômes bien caractéristiques
comme vous le dites mais ce sont des symptômes classiques de la migraine ophtalmique. Ils
sont utiles pour faire le diagnostic de la maladie mais pas celui du remède.

C'est une des difficultés de l'homéopathie : trouvez les symptômes propres au malade et
non a la maladie.

Avec mes sentiments dévoués

Jean-Christophe
"Celui Qui Se Soigne Alors Qu'il Est Déjà Malade Ressemble A L'insensé Qui Creuserait Un Puits Alors Qu'il A Déjà Soif..." Su Wen

http://www.soyez-au-top.ch
http://www.gerer-son-stress.ch
http://www.gerez-votre-temps.com
Avatar de l’utilisateur
Jean-Christophe Diaz
Administrateur du site
 
Messages: 68
Inscription: Mer 6 Fév 2008 15:31

Re: "Se soigner autrement : vos questions, nos réponses"

Messagede Catherine le Mar 17 Fév 2009 18:59

Ah, merci, Jean-christophe ! Il faut donc chercher le remède, en se servant des symptômes, sans se focaliser sur ceux de la migraine : le probleme... Vous m'ouvrez des horizons, mais c'est loin d'etre plus facile pour autant, bien au contraire !!!
Catherine
 
Messages: 95
Inscription: Sam 26 Juil 2008 16:31


Retourner vers HoméoSanté

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron